Les éoliennes domestiques

L’éolienne domestique pour devenir autonome dans sa production d’électricité et, pourquoi pas, gagner un revenu en revendant le surplus de production. Un concept assez précurseur qui commence à se dessiner dans le paysage énergétique français, à l’instar de l’énergie solaire ou des pompes à chaleur.


éolienne domestique

Une éolienne dans son jardin

Une éolienne pour particulier peut produire l’énergie nécessaire à la consommation électrique d’un foyer de 4 personnes. Une fois montée et raccordée à votre installation électrique, l’éolienne domestique représente un moyen de réduire votre facture d’électricité où peut également être revendue à EDF.

Comment fonctionne l’éolienne domestique ?

L’éolienne utilise la force du vent pour faire tourner des pales, ce qui entraîne un générateur de courant pour une production d’électricité. Plus la rotation est continue et régulière,  plus la production sera importante. L’essentiel pour l’éolienne est l’orientation,  la vitesse et la fréquence du vent. Pour garder une éolienne en mouvement une vitesse minimale est nécessaire. L’installation d’un système éolien domestique permet de recevoir certaines aides, afin de réduire son coût d’acquisition.

L’état accorde un crédit d’impôt aux particuliers allant jusqu’à 50 % du prix de l’éolienne. Un crédit d’impôt qui peut atteindre 8 000 € ainsi qu’une TVA à 5,5 %, certaines aides et subventions peuvent être accordées pour l’installation d’une éolienne.

Quel prix coûte l’installation d’une éolienne domestique ?

Pour installer une éolienne chez soi, l’emplacement est primordial. C’est pourquoi il est préférable de se faire conseiller par un professionnel. Le coût d’achat d’une éolienne se situe entre 2 500 et 4 000 € par Kilowatt installé, la puissance est en général entre 3 et 5 kw. Il faudra donc compter pour une installation moyenne et classique à peu près 12 000 € soit presque autant qu’une installation de panneaux photovoltaïques.

Une éolienne domestique est difficilement rentable, en revanche il peut devenir intéressant de l’associer à des panneaux solaires photovoltaïques pour limiter l’intermittence des deux énergies, dans ce cas l’éolienne prend le relais quand il n’y a pas de soleil et limite l’utilisation de batteries, souvent onéreuses. Le plus souvent l’installateur vous propose un forfait qui couvre la totalité de l’investissement.